la sophrologie

"La sophrologie est la science de la conscience et des valeurs de l'existence."

Alfonso Caycedo

livre
Un peu d'histoire

La sophrologie est fondée en 1960 par le Dr Alfonso Caycedo, neuropsychiatre espagnol d’origine colombienne.
Elle est inspirée d’un ensemble de pratiques et de connaissances occidentales (hypnose, psychologie comportementale et cognitive, méthodes de relaxation) et orientales (le yoga, le bouddhisme, le zen).
Une grande part de l’originalité du cheminement sophrologique réside dans l’approche phénoménologique.
Cela signifie que tout phénomène (sensations, pensées, émotions…) est vécu dans l’ici et maintenant. Comme pour la 1ère fois, sans jugement ni attente.
Cette approche phénoménologique donne à la sophrologie sa modernité, sa créativité, sa capacité d’adaptation.

définition

Ce qui donne la définition étymologique :  « Etude de l’harmonie de la conscience »

La sophrologie aujourd'hui: définition

La sophrologie est une discipline du domaine des sciences humaines qui se caractérise par le fait d’être avant tout une pratique.
Sa pratique développe la connaissance de soi et permet de mobiliser ses ressources et ses capacités d’action et d’adaptation dans un objectif d’épanouissement.
Elle utilise une méthodologie originale, un ensemble de techniques spécifiques et une pédagogie visant à l’autonomisation.
Bien loin de se résumer à de la détente, la sophrologie c’est une rencontre avec soi, une prise de conscience de tout ce qui entre en jeu dans sa relation à soi-même et aux autres ( le corps, le mental, les émotions, l’image de soi, les valeurs de vie…)

homme
Quelques idées reçues

La sophrologie n'est pas:

La sophrologie n’est pas une simple boîte à outils de techniques permettant de se détendre, de gérer son stress, etc. La sophrologie est une démarche à travers laquelle chacun va pouvoir mieux se connaître et mobiliser ses capacités de bien-être, d’adaptation et d’évolution. Cette démarche, à point de départ phénoménologique, est aussi importante que les techniques elles-mêmes.

La sophrologie n’est pas une méthode “magique” : ni au niveau des techniques qui s’appuient sur la recherche scientifique, ni dans la pratique qui est un entraînement volontaire et méthodique.

La sophrologie n’est pas une sorte de yoga : même si le corps occupe une place centrale dans la démarche, il n’y a ni posture obligatoire, ni croyance, ni philosophie en sophrologie.

ampoule

La sophrologie n’est pas une psychothérapie : sauf s’il est aussi un professionnel qualifié un sophrologue n’est pas habilité et formé pour diagnostiquer et prendre en charge des troubles entrant dans le cadre des psychopathologies. Un sophrologue ne cherche pas à interpréter des symptômes, des ressentis, des vécus; il ne s’intéresse pas à l’inconscient et ne cherche pas, par exemple, à faire remonter des expériences vécues refoulées. Un sophrologue pourra, par contre, intervenir de manière très bénéfique en complément et souvent en collaboration avec un médecin, un psychologue, ou un psychothérapeute.

La sophrologie n’est pas une méthode de relaxation : même si la capacité de détente et de récupération est souvent travaillée en sophrologie, la relaxation n’est pas une fin en soi. L’objectif est même, au bout d’un certain temps, de ne plus avoir besoin de se détendre.

La sophrologie n’est pas de l’auto-suggestion : la sophrologie développe la connaissance de soi et les capacités d’adaptation et d’action; il ne s’agit en aucun cas de voir la vie en rose ou de s’auto-suggérer que tout va bien ou mieux.

La sophrologie n’est pas de l’hypnose : il n’y a aucune suggestion inductive de la part d’un sophrologue, la sophrologie développe au contraire l’autonomie et la participation active.

A qui s'adresse t'elle?

Aux enfants, aux adolescents, aux adultes.
Aux femmes, aux hommes.
La sophrologie est accessible à tous, ses exercices sont simples et faciles à réaliser.
La sophrologie s’adapte aux besoins et aux contraintes de chacun.

famille
Quels sont ses domaines d'application?

La sophrologie s’est tout d’abord développée dans le milieu médical pour s’étendre ensuite aux domaines du sport, de l’entreprise, du développement personnel, du social et de l’éducation.

✓ La sophrologie clinique
• Se préparer à la maternité, à la parentalité
• Être accompagné lors d’une maladie ou d’un traitement
• Apprendre à mieux gérer sa douleur en particulier la douleur chronique
• Être accompagné au sevrage tabagique, à la perte de poids
• Se préparer à une intervention chirurgicale, à un examen médical
• Retrouver un meilleur sommeil

 

✓ La sophrologie dans des domaines plus spécifiques
• Développer son efficacité dans ses études, un sport, son travail
• Auprès des personnes âgées
• Se préparer à un événement : permis de conduire, retraite,

représentation artistique, prise de parole en public…

 

✓ La sophrologie comme méthode de développement personnel
• Se ressourcer, préserver sa vitalité
• Prendre du temps pour soi, mieux se connaitre
• Développer ses capacités et ses ressources
• Apprendre à mieux gérer son stress, ses émotions
• S’épanouir dans son quotidien personnel et professionnel
• Développer la confiance en soi
• Mieux satisfaire ses valeurs de vie

 
Attention

En aucun cas, la sophrologie ne peut se substituer à un traitement médical ou à une consultation auprès d’un professionnel de santé.

ampoule
En savoir plus...

Votre sophrologue vous conseille:

la sophrologie

“Sophrologie: Lexique des concepts, techniques et champs d’application ” sous la direction de Richard Esposito.

la sophrologie

Découvrir la sophrologie” de Pascal Gautier.

La-Sophrologie-Pour-les-Nuls

“La Sophrologie pour les nuls” de Cindy Chapelle, Sophrologue diplômée de l’EFS.

la sophrologie

“La sophrologie” du Docteur Luc Audouin.

la sophrologie

Mobiliser ses ressources pour s’épanouir” de Norbert Cassini.

Prendre rendez-vous